Placements durables : quand les SCPI se mettent au vert

À l'occasion de la journée de la Terre (22 Avril 2021), Reflexe Patrimoine consacre ce mois à l'épargne durable de ses clients. Donner du sens à son épargne est à la base de notre action. On retrouve cet engagement au travers de notre gamme dédiée "Reflexe Vert". Il est également possible d'investir dans l'immobilier durable, en direct bien sur, mais également au travers de SCPI.


L'univers des SCPI est large. Toutefois les véhicules appliquant une stratégie de développement durable se comptent sur les doigts d'une main. Leur rentabilité est au rendez-vous. Les performances se situent au-dessus de la moyenne du secteur. Même si, en matière d'investissement, les performances passées ne présument en rien des performances à venir.


Un label ISR pour les fonds immobiliers et notamment les SCPI a été créé afin d'aider les particuliers à mieux identifier les placements suivant cette stratégie.Mais aujourd'hui, parmi les 200 SCPI existantes sur le marché, celles affichant clairement une stratégie d'investissement durable ne se comptent que sur les doigts d'une main. Pourtant les perspectives de rendement sont très bonnes. Mais quels sont donc ces acteurs et qu'elle est leur stratégie ?



Economies d'eau et d'energie


Créée il y a dix ans, PFO2 est la doyenne de ce groupe. Depuis le début, cette SCPI de Perial, uniquement investie en bureaux, affiche clairement la couleur verte. Elle s'engage à ce que chaque immeuble entrant dans son portefeuille affiche, dans les huit ans, une baisse de 30 % de sa consommation d'eau et de 40 % sur la facture d'énergie. Tout cumulé et au terme de huit années d'activité, PFO2 a ainsi réalisé une économie totale de 15 GWh d'énergie, soit l'équivalent de la consommation électrique annuelle de près de 3.800 foyers selon l'Ademe.



L'artificialisation des sols



Née en 2018 et actuellement dotée de 6 actifs la SCPI Fair Invest n'achète que des bâtiments dont la note DPE est égale à « D » ou meilleure. Eviter l'immobilier neuf qui participe de l'artificialisation des sols, lutter contre l'obsolescence des bâtiments grâce à des travaux permettant une meilleure performance énergétique est le leitmotiv de cette SCPI. De plus, cette SCPI d'immobilier tertiaire sélectionne ses occupants sur la base de leur impact environnemental, excluant les entreprises évoluant dans le secteur pétrolier, du tabac, de l'alcool et participant à la déforestation.



Il ne s'agit là que de deux exemples que votre cabinet est en mesure de vous proposer, cependant, l'évolution en matière de SCPI "vertes" est constante, et c'est avec beaucoup de plaisir que nous faisons découvrir cet univers à l'ensemble de nos clients. N'hésitez pas à nous questionner sur le sujet.




Source : Rédaction Reflexe Patrimoine / lesechos.fr








10 vues0 commentaire